Je chante ung chant

An Archive of Late-Medieval French Lyrics

Other views:

TEI Header Information

Quant li noviaus tens
Text: Ballette: Chanson à refrain (post-strophic)

aka: Douce Ballette cxxiii

aka: Ref: RS621

Anon.

Witnesses:

Ox308 Ref: f. 227v (238v)


Remarks:

None available.

Text based upon Ox308

1 Quant li noviaus tens s’agence a
2 ke cilz doit estre jolis b
3 qui an amor ait fïence a
4 et por li est esjoïs, b
5 lors chans que je suix espris b
6 d’une plaisans habundance a
7 d’amours, qui mon cuer ait mis b
8 an une douce esmaiance, a
9 par coi tres bien m’est avis b
10 qui par amors ainme, sovent est malades et garis. b
11 Bone amor ait teil poissance a
12 car cilz qui est ses sogis b ms ces ( Doss-Quinby em. )  
13 sovent ait joie et pezance, a
14 si est liez et si pancis; b
15 ansi an est mal servis, b
16 car lour bien, lour esperance, a
17 lour retolt, et ieu et ris; b
18 mis m’ait an teile belance a
19 k’il me samble voir ce dit: b
20 qui par amors ainmet, sovent est malaides et garis. b
21 Bien sai n’an suis an doutance, a
22 car felons plains de mesdis b
23 n’avront jai bone vaillance a ms averont ( Doss-Quinby em. )  
24 vers ciaus c’amours ont saixis; b
25 mais s’uns d’iaus li plus sutis, b
26 esgardoit bien la samblance a
27 de ma dame ou son cleir vis, b
28 ne poroit kerre escusance a
29 ne deïst con esbahis: b
30 qui par amors ainme, sovent est malaides et garis. b
© 2007-2012 University of Exeter - Centre for Medieval Studies