Je chante ung chant

An Archive of Late-Medieval French Lyrics

Other views:

TEI Header Information

De la conscience d’amour de femme
Text: ballade

aka: J’ay mon bec jaune poie trop folement

aka: Machaut Opera Dubia, No.7

aka: Ref: Appendix 7

Guillaume de Machaut

Witnesses:

MaJ f. 17v
Tu10 f. 68v  


Remarks:

None available.

Text based upon MaJ

1 J’ay mon bec jaune poie trop folement a 10
2 Jusques a ci mais je ne le plain mie b 10
3 Pour tant que nulz n’est sages s’il n’aprent a 10
4 Et j’ay apris agnoistre m’amie b 10 ms agnoistre ( Chichmaref em.)  
5 Car elle m’a sa foy a tort mentie b 10
6 Dont je voy bien par droite experiance c 10
7 Qu’en mor de femme a pou de conscience. c 10 ms Qu’en mor ( Chichmaref em.)  
8 Elle m’avoit bien eu en convant a 10
9 Qu’autre de moy n’ameroit en sa vie b 10
10 Et or en a bien ame plus d’un cent a 10
11 De vray le say dont j’ay fait grant folie b 10
12 Quant j’en sui ore entre en jalousie b 10
13 Qui bien deusse avoir tant de science c 10
14 Qu’en mor de femme a pou de conscience. c 10 ms Qu’en mor ( Chichmaref em.)  
15 Qui croira femme pour plourer tendrement a 10
16 Ne pour jurer pour chose qu’elle die b 10
17 Coulz en sera et chaitis vraiement a 10
18 Car est tout vent quanqu’elle vous afie b 10
19 Je le sai bien pour ce de cuer vous prie b 10
20 Que le diez par tout en audience c 10
21 Qu’en mor de femme a pou de conscience. c 10 ms Qu’en mor ( Chichmaref em.)  
© 2007-2012 University of Exeter - Centre for Medieval Studies