Je chante ung chant

An Archive of Late-Medieval French Lyrics

Other views:

TEI Header Information

De la levriere et des chiens en gest
Text: ballade

aka: Un mien voisin se complaignoit l’autrier

aka: Machaut Opera Dubia, No.16

aka: Ref: Appendix 16

Guillaume de Machaut

Witnesses:

MaJ f. 19r


Remarks:

None available.

Text based upon MaJ

1 Un mien voisin se complaignoit l’autrier a 10
2 D’une levriere qu’en son hostel avoit b 10
3 Qui yert en gest dont maint chiens reparier a 10
4 En son hostel communement veoit b 10
5 Si que pour eulz reposer ne pouoit b 10
6 Tuer les vost et je li dis ainssi c 10 ms vost ( Chichmaref em.)  
7 Que la levriere chastier y devoit b 10 ms Que ( Chichmaref em.)  
8 Qu’an riens n’y ont les chiens mort desservi. c 10
9 Chiens se doyvent en tous lieux pourchacier a 10
10 La levriere bien garder se devoit b 10
11 Mais s’elle vost nouviaux chiens acointier a 10 ms vost ( Chichmaref em.)  
12 Et que du sien pas ne li suffisoit b 10
13 Pour la rage du gest ou elle estoit b 10
14 On li deust le cul avoir brui c 10
15 C’est sa faute si m’est avis par droit b 10
16 Qu’an riens n’y ont les chiens mort desservi. c 10
17 Si s’avise qui a levriere a garder a 10 ms qui a ( Chichmaref del. )  
18 Pour tant s’elle ne fait ce qu’elle doit b 10
19 Il n’en doit pas estranges chiens tuer a 10
20 Car plus grant mal venir li en porroit b 10
21 Car se le chien comme il doit se pourvoit b 10
22 Et la levriere laist le sien pour autruj c 10
23 A mon jugier la peine em porteroit b 10
24 Qu’an riens n’i ont les chiens mort desservi. c 10
© 2007-2012 University of Exeter - Centre for Medieval Studies